Réseaux sociaux
   Blog    Dom Helder Camara – Jour 9

Dom Helder Camara – Jour 9

Son histoire

Helder Camara est né le 7 février 1909 à Fortaleza, au Brésil. Il est l’avant-dernier d’une famille de 13 enfants. Sa mère était institutrice et son père journaliste.

Il a été ordonné prêtre le 15 août 1931 et consacré évêque le 20 avril 1952 suivant. Le 12 mars 1964, il est promu archevêque.

Il sera archevêque dans une région les plus pauvres du Brésil. Un jour, il a découvert la misère des habitants des favelas, les bidonvilles de son pays. Il a été tellement choqué que c’est à cet instant qu’il a décidé de lutter contre la pauvreté.

Par conséquent, il inaugure à Rio, un projet de logement pour les habitants des favelas et met en place une campagne permanente de charité pour les nécessiteux. Il acquiert alors bientôt une renommée internationale au titre « d’évêque des bidonvilles ».

Il deviendra alors un défenseur actif des plus pauvres et œuvrera pour eux sans relâche.

Dom Helder Camara est décédé le 27 août 1999.

A l’occasion des Journées Mondiales de la Jeunesse au Brésil, son procès de béatification a été ouvert le 28 juillet 2013.

Quelques unes de ses citations  

« Lorsqu’on rêve tout seul, ce n’est qu’un rêve alors que lorsqu’on rêve à plusieurs c’est déjà une réalité. L’utopie partagée, c’est le ressort de l’Histoire. »

« Personne n’est si pauvre qu’il n’a rien à offrir, et personne n’est si riche qu’il n’a pas besoin d’aide. »

« Les gens te pèsent ? Ne les porte pas sur tes épaules. Prends-les dans ton coeur. »

« Je suis un saint tant que j’aide les gens, mais dès que j’aide les pauvres à s’organiser, je suis un évêque rouge. »

Ses écrits

  • Le tiers monde trahi, Paris, Desclée, 1968
  • Spirale Spirale de la violence, Paris, DDB, 1970
  • Révolution dans la paix, Paris, Le Seuil, 1970
  • Pour arriver à temps, Paris, DDB, 1970
  • Une journée avec Don Helder Camara, Paris, DDB, 1970
  • Le désert est fertile, Paris, DDB, 1971
  • Mille raisons pour vivre, Paris, Le Seuil, 1980
  • Des questions pour vivre, Paris, Le Seuil, 1984
  • L’Évangile avec Dom Helder, Paris, Le Seuil, 1985
  • Le rosaire de Dom Helder, Paris, DDB, 1997
  • Journal d’un évêque prophétique, Lettres inter-conciliaires écrites durant le concile Vatican II, Paris, Bayard, 2016

Pour aller plus loin

Biographie : Dom Helder Camara

Dom Helder Camara, le défenseur des pauvres

Articles sur Dom Helder Camara

Dom Helder Camara

N’hésitez pas aussi à vous promerner sur Youtube, il y a plein de films/documentaires sur son histoire.

Dom Helder Camara était très populaire auprès des plus pauvre qu’il a défendu contre les puissants. Ainsi, au Brésil comme à l’étranger il a toujours dénoncé la misère demandant aux pays riches d’apporter leur aide aux pays en développement.

A demain pour le 10e témoin !

Avec tout mon amour,

Léa

«Quand je donne à manger aux pauvres, on dit de moi que je suis un saint, et quand j’explique pourquoi ils ont faim, je suis traité de communiste.»


Dom Helder Camara

PS : Retrouvez tous les jours de l’Inktober 2021 ici

PPS : N’hésitez pas à me suivre dans ce challenge, à partager mes post sur les réseaux sociaux et en parler autour de vous si ça peut intéresser quelqu’un. Je partagerai également sur Instagram et Facebook.

Inscription à la Newsletter : L’Emerveille’mot. J’envoie 1 Newsletter par mois sauf exception en cas d’évènements ou de nouvelles collections.

Post a Comment