Réseaux sociaux

Les bienfaits de la gratitude

La gratitude, qu’on le veuille ou non elle a de nombreux bienfaits. Ce n’est pas tout voir en rose et encore moins le monde des bisounours. La gratitude, c’est une philosophie de vie, un changement de perspective qui nous permet de valser avec la vie quoiqu’il arrive et de surmonter les épreuves sans se laisser enfermer dans un trou complètement noir. Ce n’est pas magique, loin de là, mais la gratitude est une pratique qui vous permettra de sensiblement améliorer votre vie.

Selon le Larousse, la gratitude est « la reconnaissance pour un service, pour un bienfait reçu. Sentiment affectueux… »

Il y a une autre définition que j’aime beaucoup. C’est celle que donne Florence Servin-Schreiber dans son livre 3 kifs par jour :

« Exprimer sa gratitude consiste à reconnaître, dans sa vie, ce que l’on a envie de célébrer, un instant ou une situation qui incite à remercier quelqu’un en particulier ou la vie en général. »

Elle rajoute qu’on « peut en parler à soi-même ou à autrui, l’écrire, l’inclure dans une lettre, lire cette lettre en personne à son destinataire. » Mais ce n’est pas tout. Elle insiste aussi sur le fait qu’une gratitude ne peut ni critiquée, ni jugée, ni moquée.

La règle des 3R

La gratitude n’est pas seulement un sentiment mais c’est aussi un acte qui se déploie en 3 étapes (les trois R) :

  • Reconnaître : La gratitude nait de la prise de conscience d’un bienfait (une aide, un don gratuit, un évènement qui s’est bien passé, un beau paysage, une belle rencontre…). Nos accomplissements ont le pouvoir de nous éclairer, de nous guider et de nous aider à grandir. Il est donc primordial de prendre le temps de leur témoigner une juste reconnaissance.
  • Ressentir : Une fois qu’on a pris conscience du bienfait, on est touché par l’émotion (émerveillement, joie, reconnaissance…). On est envahi par une sensation de bonheur et il est important de prendre le temps d’en profiter.
  • Remercier : Enfin, on est poussé intérieurement à agir et il est alors temps de passer à l’action pour remercier une personne, Dieu, l’univers, la vie…

Depuis des années, les chercheurs en psychologie positive étudient l’effet de la gratitude sur la santé et le bien-être. Robert Emmons et Michael McGullough, deux chercheurs américains, décrivent la gratitude comme une force de la personnalité. Autrement dit, comme la capacité d’être parfaitement conscient des bonnes choses qui leur arrivent sans jamais les prendre pour acquises.

Pour les philosophes et les théologiens, elle nous touche et nous métamorphose au plus intime de notre être et nous permet d’être davantage ce que nous sommes.

Les bienfaits de la gratitude sur le plan mental

  • Elle réduit le stress et l’anxieté.
  • Elle augmente la positivité et l’optimisme.
  • La gratitude augmente également le bonheur et la satisfaction en favorisant les sentiments agréables comme la joie et l’amour et en diminuant les sentiments désagréables comme la tristesse et l’anxiété.
  • Elle améliore les relations sociales en encourageant la bienveillance et en favorisant la confiance.
  • Elle fortifie la volonté, augmente la motivation et aide à atteindre ses objectifs.
  • Enfin, la gratitude nous libère du matérialisme.

Les bienfaits de la gratitude sur le plan physique

  • La gratitude améliore le sommeil.
  • Elle renforce le système immunitaire.
  • Elle ralentit le vieillissement.

Les bienfaits sociaux de la gratitude

  • La gratitude renforce les relations interpersonnelles.
  • Elle améliore la communication et la compréhension.
  • Enfin, elle permet de créer un environnement positif.

Une chose qui se démontre encore et encore, c’est que plus on est dans la gratitude, plus notre cœur s’ouvre et plus on apprend à se connaître.

Pour découvrir le pouvoir de cette pratique, il n’y a pas 36 000 solutions, il faut l’expérimenter puis petit à petit la cultiver quotidiennement ou tout du moins régulièrement.

Pratiquer la gratitude au quotidien

Certaines études ont montré que nous étions inégaux face au bonheur. En effet, notre capacité au bonheur se diviserait en 3 parts :

  • 50% de prédispositions génétiques
  • 10% qui seraient directement liés aux facteurs extérieurs
  • 40% qui correspondraient à notre comportement et au regard qu’on pose sur les évènements qu’on traverse

Nous n’avons donc pas de prise sur tout mais nous avons tout de même 40% sur lesquels c’est le cas. Et ce n’est pas rien ! Cela nous offre la possibilité de créer de nouvelles habitudes, d’essayer de nouvelles pratiques et d’enclencher des discussions et des raisonnements intérieurs.

Il est donc tout à fait possible d’éprouver plus de bonheur que ce avec quoi on part initialement.

Vous l’aurez donc sûrement compris, pratiquer la gratitude demande d’apprendre à accepter de changer de regard et de perspective. Ce n’est pas simple au début, mais comme un muscle, ça se travaille ! Puis petit à petit, ça devient de plus en plus facile avec le temps.

Écrire ses gratitudes chaque jour et quelque chose de très puissant. La gratitude est un outil de développement personnel dont on entend de plus en plus parler. Et pour cause ! Cela permet de devenir plus attentif aux personnes et aux choses qui nous entourent. Vous savez, toutes ces petites choses qu’on finit facilement par ne plus voir parce qu’elles nous paraissent insignifiantes. Insignifiantes mais pourtant si importantes ! En règle générale, ce sont ces petites choses insignifiantes qui nous rendent le plus heureux.

Être reconnaissante chaque jour qui passe d’une ou plusieurs choses a petit à petit changer mon regard sur le monde. Souvent, j’essaie de transformer des petits bonheurs du quotidien en petits instants d’éternité pour en profiter. Par la suite, j’aime me replonger de temps en temps dans mes pages de gratitude, notamment pendant des petits coups de blues. Remontant assuré !

Des études ont aussi montré que la gratitude peut aider à contrer le biais de négativité dont nous souffrons tous mais elle peut également nous aider avoir le monde sous un jour plus positif ainsi qu’améliorer nos relations (envers les autres et envers nous-mêmes).

Les chercheurs montrent également que cette pratique permet d’éprouver un sentiment émotionnel d’émerveillement, de gratitude et d’appréciation pour la vie elle-même. Ils constatent que les personnes exprimant le plus de gratitude sont plus heureuses, en meilleure santé et plus énergiques mais aussi moins stressées, moins anxieuses et moins déprimées.

Envie d’aller plus loin ?

Retrouve mon e-book « La gratitude au quotidien : vers une vie pleine de sens et d’amour »

56 pages dans lesquelles je te partage ma vision de la gratitude ainsi que des pages à télécharger, colorier et imprimer et plus d’une vingtaine d’exercices et de défis pour intégrer la gratitude à ton quotidien !

La gratitude est une aptitude largement sous-estimée qui est pourtant à la portée de tous. Dans une vie où tout va à mille à l’heure et dans laquelle nous sommes bombardés d’informations, elle nous permet d’ancrer notre attention dans l’instant présent et de trouver la bonne distance avec nos pensées.

Et toi ? Tu connais et pratique la gratitude ou tu découvres ?

💕 Envie de ne rien rater ?

Inscrivez-vous à l’Emerveille’mot afin de recevoir une fois par mois une dose d’inspiration sous forme de magazine ainsi que des nouvelles de mon entreprise et les nouveautés quand il y en a.

Je m’abonne à ta Newsletter

Post a Comment