Cher Journal,

Aujourd’hui je t’ouvre pour la première fois. Pourquoi me diras-tu ? Parce que j’ai envie de partager mes aventures au monde. Mais aussi parce que j’ai envie de raconter mon histoire d’illustratrice pas tout à fait comme les autres… Qu’est-ce qui me rend un peu différente des autres ? En fait, je suis malade. J’accumule une petite liste de maladies chroniques qui m’ont rendue handicapée. D’ailleurs c’est la maladie et le handicap qui m’ont amenée à ce beau métier d’illustratrice.

Tu imagines ? Aujourd’hui, je fais le métier qui m’a toujours habitée mais que j’ai toujours enfoui, jamais écouté. Sans la maladie, je ne sais pas si j’aurai eu le cran de me lancer à mon compte et de laisser ce rêve s’exprimait. Je suis bien heureuse de ne pas m’être brimée encore une fois. J’en ai marre de réfléchir dès que je dis quelque chose par peur du regard des autres et de ma famille. J’en ai marre d’avoir cette muselière sur la bouche depuis toujours. Alors aujourd’hui c’est mon bonheur que je prends en main.

Mes pinceaux, mes crayons et mon IPad vont être mes fidèles alliés pour cela. Les mots aussi. Ils ont toujours eu une très grande importance pour moi. Mes rayures zébrées, les épreuves que j’ai traversées, la maladie, le handicap, mes victoires font de moi celle que je suis devenue : une jeune femme amoureuse de la vie, avec un sourire accroché aux oreilles en permanence et avec une joie et une espérance assez fortes pour déplacer ou surmonter à peu près n’importe quelle montagne. Plus rien ne peut réellement m’arrêter pour réaliser mes rêves si je les sens justes et alignés avec celle que je suis.

Mais cher journal, tu te doutes bien que naviguer dans la vie accompagnée par plusieurs maladies et un handicap physique m’oblige à avoir un rythme doux et lent. Mais aussi et surtout ça m’oblige à tout adapter et à être à l’écoute de mon corps. En fait, j’apprends à trouver le juste équilibre entre suivre mon cœur et écouter mon corps, le tout parsemer d’aventures médicales en tous genres.

Cher journal, es-tu prêt à plonger à corps perdu avec moi dans cette aventure ? Parce que moi, je le suis plus que jamais. Je te partagerai mes rêves, mes projets, mes réussites, mes apprentissages, mes réflexions, mes adaptations, mes frustrations, ma vie d’illustratrice quoi ! Et j’espère qu’on fera un beau chemin tous les deux.

Je ne sais pas à quelle fréquence je viendrai te parler… Alors je te dis à très vite, à bientôt, à demain ou au moins prochain,

Léa

PS : A toi qui me lis, bienvenue dans le Journal (presque) intime d’une illustratrice pas tout à fait comme les autres !


“Il ne faut avoir aucun regret pour le passé, aucun remords pour le présent, et une confiance inébranlable pour l’avenir.”

JEAN JAURÈS


Inscription à la Newsletter :L’Emerveille’mot

2 commentaires

  1. Bonjour Léa,
    Et oui, quel long parcours tu as fait depuis que je te connais pour en arriver à ton entreprise aujourd’hui! Félicitations, sincèrement. Tu le mérites! Et puis tu es une source inépuisable d’espoir pour des personnes comme moi, qui ont quelques difficultés avec l’avenir et la maladie. Alors je suis très heureuse de suivre ce journal, qui en plus de la newsletters apporte du baume au coeur. Prête à te suivre sur ton chemin!
    Je t’embrasse fort,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *